Groupe de travail : « Dans le sillage de la lettre »

Nous poursuivons cette année notre réflexion sur la prégnance de la lettre distincte du signifiant dans la théorie et la clinique analytique. Le séminaire sur l’Identification qui a été mis au travail durant l’année écoulée nous a introduit au concept de trait unaire comme moment fondamental et fondateur d’un renouvellement d’une pensée de la trace dans le lien à la dynamique et à la topique de l’inconscient. Tenter d’écrire la logique à l’œuvre dans les créations des formations de l’inconscient passe désormais par des mathèmes et une logique de surface que l’on peut assimiler à une surface d’écriture. Comment penser le rapport entre cette pure différence qui fonde la théorie saussurienne du signifiant et l’identité à elle-même d’une lettre fixatrice de jouissance maintiendra le cap de notre travail. Différents textes autour de la clinique des psychoses et de la clinique enfant seront proposés.

Ce séminaire se tiendra à partir de novembre les troisièmes jeudis du mois de 20h30 à 22h. Le lieu reste en suspens (Réunions Zoom ou au local Afb). Il y aura vraisemblablement 5 Séances sur l’année.


Les personnes intéressées, contactez Didier De Brouwer (didier.debrouwer@skynet.be) ou
Marine Gérard (marine.gerard@gmail.com)

Document de travail : Colette Soler : Lacan, l’Inconscient réinventé.