" L’illusion et la vie en communauté "

Samedi 01 Décembre 2018

Hors AfB 

A l’occasion de ses 25 ans, l’habitation protégée "La Courtille",

avec le service de psychiatrie de la Clinique St Pierre,

l’Association freudienne de Belgique

et le Collège de Psychiatrie, vous invite à une journée d’étude le samedi 1ier décembre 2018.

 

Cette journée aura pour thème

« L’illusion et la vie en communauté »

et se déroulera de 9h à 16h à la salle Gaston Scaillet

Rue d'Heuval 31, 1490 Court-Saint-Etienne.



Le travail en Habitation Protégée tel que nous le concevons s’appuie sur la vie communautaire de sujets souffrant psychologiquement.

Mais qu’entend-on par vie communautaire ?

Il est vraisemblable que ce qui fait communauté aujourd’hui diffère de ce qui faisait communauté hier.

Il n’est pas toujours simple d’instaurer une ambiance à même de défendre à la fois des intérêts communs et l’épanouissement de chaque individu dans sa singularité, à fortiori lorsqu’il est en proie à la psychose.

La capacité d’illusion, au sens de Winnicott, n’est-elle pas un concept sur lequel s’appuyer pour penser la construction du lien intersubjectif au sein d’une maison où l’on soigne ?

Nous nous interrogeons sur ce qui, dans nos dispositifs cliniques, serait à même de soutenir cette fonction d’illusion reposante pour le sujet pris entre deux réalités : celle de son monde interne et de son environnement.

Ce qui lie le sujet aux autres et à sa communauté est au cœur de notre travail pour tenter à chacun de (re)devenir acteur de son existence.



Programme de la journée :

 

9h00: Accueil

9h15: Ouverture

Dr Benoit Gillain, Psychiatre, chef du service de Psychiatrie de la Clinique Saint-Pierre Ottignies.

9h30: Présentation de la journée

Martine Wyns, psychologue et coordinatrice à La Courtille.

9h45: “Penser une clinique du lien: Le jeu et l’illusion”

Christophe Janssen, Dr en Psychologie, chargé de cours à l’UCL.

10h45: Pause café

11h00: Table ronde: Qu’est-ce qui, dans nos dispositifs cliniques, soutient la capacité d’illusion au sens de Winnicott?

Avec la participation de Josiane Froissart, psychologue ; Dr François Benrais ; l’équipe de Messidor ; l’équipe du Wolvendael ; Benoit Cession « Nos Oignons » ; Mathieu Marion « Alodgî ».

12h30: Déjeuner

13h30: “Du vertical à l’horizontal: à quelles conditions ce progrès est-il possible?”

Dr Jean-Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste.

14h30: “L’invention nécessaire mais pas sans le souci thérapeutique”

Dr Michel Daudin, psychiatre et psychanalyste.

15h30: Conclusions

Dr Damien Goor, psychiatre à La Courtille.

invitation- inscription