Ouvrages

Traverser la folie M. Czermak et H. L'Heuillet

Paru le 10-5-2021

«  On peut concevoir l’être humain sous la dimension de la faille, du bazar, du dégât. Le désastre est là comme une composante inexorable de toute parole, de tout amour, de toute action publique  », affirme Marcel Czermak.  Le présent livre interroge ce que parler fait de nous – êtres soumis au langage et aux époques dans lesquelles nous vivons. C’est encore plus aux psychiatres et aux psychanalystes de le savoir et de l’entendre, précisément depuis ce risque de la parole, sans doute parce que l’expérience clinique est un subtile mélange de pratique et de théorie qui permet à la science d’avancer.

La philosophe et psychanalyste Hélène L’Heuillet dialogue avec Marcel Czermak, figure de la psychiatrie et de la psychanalyse françaises. Né pendant la Seconde Guerre mondiale et interlocuteur de Lacan, fondateur de l’École psychanalytique de Sainte-Anne, Marcel Czermak revient sur les fondamentaux de l’expérience clinique et du travail avec la psychose, indissociable du monde politique dans lequel il prend à chaque fois place.

 

Un divan aux urgences psychiatriques  Bernard DELGUSTE

Considérations cliniques et psychanalytiques


 Bien évidemment, aucun divan aux urgences psychiatriques ! Loin de vouloir y « appliquer » la psychanalyse, l’auteur montre comment un soignant habité par la psychanalyse se laisse enseigner par cette clinique particulière, dans laquelle bien souvent vient se dire une parole inhabituelle via une production symptomatique exacerbée.

A partir de son expérience aux urgences psychiatriques d’un hôpital général, l’auteur appréhende cette « clinique des bords humains » dans ses deux dimensions principales et essentielles (l’étape diagnostique et l’orientation du patient) mais également et surtout dans une attention portée à la parole et à ses effets, dont le clinicien se trouve chargé d’en faire un certain usage.  Pour cela, il s’appuie à la fois sur un savoir psychopathologique, savoir souvent à rapiécer, et un engagement personnel, discutés et partagés avec les collègues, et sur l’institution hospitalière, à condition que cette dernière soutienne les aléas de la rencontre clinique. 


L'adolescence en veut ! Désir et transgression Michel HEINIS


Partant de la rencontre entre jeunesse et délinquance, appuyé sur la longue expérience de l’auteur dans le champ du social, de l’éducation et de la justice, ce livre veut éclairer les contours des questions en jeu pour chaque adolescent toujours susceptible de transgresser.

Maillon de la transmission entre les âges et les générations, l’adolescence est le moment initiateur aux grandes questions de l'existence : qui suis-je ? Qu’est-ce que je veux ? Que puis-je ? Tous les adolescents vivent, plus ou moins âprement, cette étape décisive de naissance à leur désir. Ils l'affrontent pour trouver leurs propres points d’appui et se sentir responsables de leurs choix à venir.

Ces questions, Michel Heinis les parcourt avec la loupe créative de la transgression, si vive à cet âge. Marqué par l'incidence politique ou anthropologique de l'adolescence sur la société, ce focus l’amène à considérer les notions de rite de passage, de lieu et de place, de dedans et de dehors, et les aspects subjectifs rencontrés tels que le nom propre, le mal, la jouissance et le franchissement, le désir et la sublimation.

Nourri de son expérience de psychanalyste auprès de jeunes en difficulté, l’auteur présente la traversée de l’adolescence comme un moment créateur de nouveau. Sur ces chemins parfois périlleux, il témoigne de l’importance de reconnaître à l’adolescent sa subjectivité naissante et, quand il le faut, de l'accompagner à trouver un chemin qui lui semble le sien.

Dans la collection Singulier-pluriel


Réinventer l'autorité Psychanalyse et sociologie Alain ERALY, Jean-Pierre LEBRUN


La crise de l’autorité précarise la vie collective, le rapport à autrui et la formation de la subjectivité. Inlassablement niée et récusée, quasiment incompréhensible aujourd’hui, l’autorité doit être réinventée, ex nihilo, tant elle entre en contradiction avec l’actuelle société des individus. Dans leur dialogue, les auteurs s’y exercent.

En effet, à la différence de la domination et de la coercition, l’autorité est la parole du collectif, elle est le Tiers qui conditionne tout ensemble le langage et le rapport à autrui. Comment faire autorité dans la famille, à l’école, au travail ou en politique lorsque toute position d’exception se trouve par avance récusée, contestée, sinon méprisée ? Qu’est-ce qu’une société dans laquelle plus personne n’assume la position d’exception et les normes de la vie ensemble ? Quelles en sont les conséquences sur la construction psychique de l’autonomie et de la responsabilité ?

Dans un dialogue constructif, Jean-Pierre Lebrun et Alain Eraly, appartenant à des disciplines différentes, croisent leurs approches et s’essaient à concevoir de nouvelles formes d’autorité au service du commun, plus respectueuses de nos valeurs démocratiques.

Dans la collection Humus

 

La clinique pulsionnelle du bébé

Marie COUVERT

Que faisons-nous quand nous, psychanalystes, travaillons avec les bébés ? Qu’est-ce qui opère ? Qu’est ce qui rate ?

L’auteure montre comment l’inscription du pulsionnel devient un opérateur fondamental et incontournable si on veut faire le pari du sujet chez le nouveau-né. La clinique pulsionnelle du bébé met à la disposition du lecteur des outils de repérage et d’intervention précoce en offrant des repères capables d’orienter la cure avec le tout-petit. Elle conduit à saisir chez le nouveau-né le trait qui l’anime, celui par lequel il fait acte de présence d’une manière qui le rend absolument unique. Un cri, un regard, une contracture sont des productions, des trouvailles propres à l’enfant qui demandent à être saisies et élevées au rang de langage.

La pulsion est présentée comme un moteur, et le nouveau-né qui ne se construit pas à partir du pulsionnel court le risque de se développer par des voies de traverse. Avec cette attention portée sur ce temps très précoce et sur cette part de réel qui insiste et qui pulse de l’intérieur, ce livre présente un nouvel étayage capable de rendre compte non seulement de la clinique du bébé mais aussi de la direction de la cure de tout sujet. Il ouvre des perspectives inédites dans la compréhension de la structuration psychique.


Le livre

Lien vers l'éditeur

Dans la collection  Psychanalyse et clinique


Vocabulaire de psychanalyse avec les enfants et les adolescents


sous la direction de Christian Rey, Dominique Janin Duc, Corinne Tyszler  lien vers Erès



La clinique du quotidien
Enjeux de la rencontre dans le travail social

De Jean-Pierre LEBRUN et Anne JOOS DE TER BEERST

Avec la participation de Françoise DUBOIS

En savoir plus

Préface de Vinciane DEWAEGENAERE-LENOIR Date de publication : 22 octobre 2020

Sándor Ferenczi "L'enfant terrible de la psychanlyse"

Benoît Peeters chez Flammarion

 

Vivre sans       Que reste-t-il de notre monde ?

Sous la direction de Peggy LARRIEU
Avec les contributions de : Jean-Michel BESNIER, Hervé FISCHER, Christian GODIN, Roland GORI, Jean-Pierre LEBRUN, Michel MAFFESOLI, François OST, Renaud VIGNES

En savoir plus

Date de publication : 27 août 2020 

 

TENIR POUR VRAI Christian Fierens

Collection : Hermann Psychanalyse Date de publication : 13 mai 2020

Quatrième de couverture

 

LES AFFRANCHIS Addictions et clinique contemporaine

Thierry ROTH

Date de publication : 06/02/2020 éditions Erès Sommaire : cliquez ici.

Plus de renseignements


UN IMMONDE SANS LIMITE

25 ans après Un monde sans limite

Jean-Pierre LEBRUN

Dans la collection : Point hors ligne  lien

LE PRINCIPE DE JOUISSANCE

Critique de la raison pratique (Kant)
Kant avec Sade (Lacan)
Christian Fierens

Lire en psychanalyse

Passage à l'acte et acting out

Faudra-t-il que je me coupe l'oreille pour que vous me prêtiez la votre ?

Marcel CZERMAK

Préface de Nicolas DISSEZ

Dans la collection : JFP - Journal français de psychiatrie - le

« Actualité du fantasme dans la psychanalyse »

de Jean-Jacques Tyszler Collection Nouages Edition Stylus

 

PSYCHOLOGIE DE L'IMMIGRATION 

Nazir Hamad, Charles Melman

Maison d'Édition Langage Paru le 24 mai 2019 Essai  lien Ephep

Date de publication : 13/09/2018 éditions Erès

Lecture du sinthome

Christian FIERENS
érès poche - psychanalyse, 15 février 2018 

De la maladie au malade

Jean-Pierre LEBRUN
érès poche – psychanalyse, 2 novembre 2017
lien vers l'éditeur

 

Les pièges du réalisme  Kant et Lacan

Christian FIERENS et Frank PIEROBON 
Lire en psychanalyse EME, août 2017
lien vers eme- édition

Pièges du réalisme Ch Fierens note de lecture 1
Pièges du réalisme note de lecture 2

 

Une parole pour grandir  Les accueillants du Jardin couvert

Suivi de "Oedipe empêché"
Jean-Pierre LEBRUN

érès poche - Enfance & parentalité © 2017
lien vers l'éditeur

Un cerveau pensant : entre plasticité et stabilité 

Psychanalyse et neurosciences

Marc CROMMELINCK, Jean-Pierre LEBRUN
érès - collection Humus
                       

Freud, un indispensable étranger.

Still lost in translation 1,

Médiatations, cartésiennes et anti-cartésiennes. Still lost in translation 2,

D’un Œdipe à l’autre, de Freud à Sophocle. Still lost in translation 3,

Voir les livres : livre/jean-claude-schotte

Vente : chez Decitre, chez Amazon, Kindle et d’autres vendeurs en ligne.

Lettre à un jeune clinicien

Marie-Jeanne Segers, Eres 2014       lien vers l'éditeur

- Quelle autorité pour nos enfants ?    Sous la direction de Christian Rey
Avec Marika Bergès-Bounes, Sandrine Calmettes-Jean, Catherine Ferron                                et Jean-Marie Forget  

Que serait un « non » qui ferait autorité pour l’enfant ? L’autorité n’est pas la pratique d’un pouvoir mais elle témoigne de la disparité de places et met en œuvre la référence à une instance tierce.
Cet ouvrage s’attache à préciser les exigences inhérentes à l’altérité des places liées à l’exercice de l’autorité. Il illustre les difficultés rencontrées par tous ceux qui doivent occuper une place en référence à l'autorité : parents, enseignants, éducateurs, juges, médecins, etc. En effet, l’autorité de ceux-ci ne fait plus consensus dans la vie sociale. Et chacun doit trouver en son for intérieur ce qui assurerait la légitimité de sa parole et l'assise de son identité. Comment l'enfant s'y retrouve-t-il ?

Collection « Psychanalyse et clinique », dirigée par Marika Bergès-Bounes et Jean-Marie Forget, Eres 2014

 

- L'adolescent face à ses actes... et aux autres

Jean Marie Forget, éditions Erès, 2013

Les mises en actes incompréhensibles des adolescents, des plus jeunes, comme des adultes parfois, témoignent d'un défaut de recours à la parole pour manifester la souffrance qui est la leur. Il importe de décrypter les modalités de ces manifestations pour en comprendre les conditions d'émergence et les impasses qu'elles révèlent.
Le temps de l'acte est spécifique de l'adolescence. Il s'agit pour chacun de mettre en jeu sa subjectivité dans la société et d'y engager l'essence de sa vie psychique. Les freins, les refus, voire les récusations, que l'adolescent rencontre dans les tentatives d'affirmation de lui-même, le conduisent à des mises en actes pour exprimer sa souffrance. Elles mettent parfois sa vie en danger. L'auteur fournit aux professionnels des repères théoriques et cliniques pour décoder ces manifestations et permettre aux adolescents de trouver une issue à des crises graves.


- Rien n'est plus secret qu'une existence féminine

Jean-Pierre Lebrun, éditions Erès, 2012


- Banlieues. Pointe avancée de la clinique contemporaine
Louis Sciara, éditions Eres, 2011
  Note de lecture par P. Danhaive Note de lecture


- Une année à l'hôpital. Enseignement de clinique lacanienne
Bernard Vandermersch, Collection Les jardins de l'asile, Ed. Association lacanienne internationale, Paris, 2009
Note de lecture

- Désir et responsabilité de l'analyste face à la clinique actuelle      Sous la direction de Jean-Pierre Lebrun, Éres, 2013                 

- Petit traité de la bêtise contemporaine                     

suivi de Comment (re)devenir intelligent

Marine AMORIN, Éres, 2012 "bêtise contempraine : note de lecture

- Voix de l'écho

Erik PORGE, Érès, novembre 2012. Note de lecture P. Danhaive

- Le discours psychanalytique.                                                         Une deuxième lecture de l’Etourdit de Lacan

Christian FIERENS, Érès, Toulouse, mars 2012. DP Note de lecture

- Désirs et sexualités. D’une culture à l’autre, d’une langue à l’autre

Sous la direction de Jalil BENNANI et Bertrand PIRET

Érès- Aperture, Strasbourg février 2012. DS note de leccture 

- L’amer amour

Jean-Richard FREYMANN, Arcannes-éres, Strasbourg, 2011 (réédition)            AA Note de lecture P. Danhaive

- Les enjeux des pulsions La clinique des pulsions, une clinique actuelle,

Jean-Marie FORGET, Toulouse, Erès, 2011. EP Note de lecture

- Comment lire Lacan Slavoj Žižek, Nous, 2011 lire note de lecture

- L'individu qui vient… après le libéralisme.

Dany-Robert DUFOUR, Denoël, 2011  après libéralisme Note lecture

- Combattre les petites philosophies du pénis.

Sophie Marinopoulos,LLL, Mayenne,nov.2011 C.Note de lecture P. Danhaive

- Les affects lacaniens

Colette Soler, Paris PUF, 2011 AL Note de lecture P. Danhaice

- "Ce qui est opérant dans la cure"

Lina Balestriere, Jacqueline Godfrind, Pierre Malengreau, Jean-Pierre Lebrun, Éres

- De l'exil à l'errance
Marie-Jeanne Segers, Eres, Psychanalyse et clinique, 2009

- "Anorexie et boulimie, une clinique de l'extrême"

sous la direction d'André Passelecq, carrefour des psychothérapies, de Boeck, 2006

-"Un troisième temps pour la psychanalyse" Jacques Nassif, éditions Liber 2006

 - Insatisfaction dans le lien social
Jean-Paul Hiltenbrand, Eres, Humus - Subjectivité et lien social, 2005

- "La mélancolie et ses destins"

Anne Juranville, Mélancolie et dépression In Press, 2005
commentaire pdf

- Psychothérapies d'enfant, enfants en psychanalyse Jean Bergès et Gabriel Balbo (sous la direction de) édtions Érès, 2004

- L'Inconscient et le Politique Marc Nacht
Erès, Humu