19-11 Le désir de l’analyste à l’épreuve des soins palliatifs

Samedi 19 Novembre 2022

Journée AfB EPhEP



Préprogramme

 

Les soins palliatifs, reconnus tardivement parmi les disciplines médicales, occupent un champ où se conjoignent une médecine devenue techno-scientifique et des patients l’approche de la fin de leur vie.


Que des psychanalystes viennent prêter l’oreille tant aux paroles de ces patients qu’à celles des soignants, aurait-il un effet singulier ? L’abord de la mort apporte son lot d’effets sur les parlêtres que nous sommes : entre chute des enjeux moïques, angoisse de disparition et certitude anticipée d’une mort annoncée, reste encore à vivre et faire avec Otto Dix, D. R. un corps et une parole qui ne s’éteint pas de sitôt.

Deux questions viendront scander cette Journée : qu’est-ce qu’apporte l’écoute analytique aux soins palliatifs ? En quoi ce qu’il s’y passe fait-il retour sur les intervenants ?

A  partir de l’ouvrage collectif publié  sous la direction de Jérôme Alric (1) qui se propose de penser la place de la pulsion de mort dans les soins en maladie grave et fin de vie, nous tenterons, avec lui et plusieurs collègues analystes, d’apercevoir et d’interroger certains traits saillants d’une telle clinique ainsi que ce qu’elle nous enseigne.

 

1. La pulsion de mort dans les soins. Une face cachée de la médecine en maladie grave et fin de vie, Toulouse, érès, Coll. Singulier Pluriel, 2022.

 

Avec la participation de Jérôme Alric, Lydwine Alric, Christine Bonnet, Juliana Castro, Marc Estenne, Jean-Pierre Lebrun, Soo-Nam Mabille, Anne Malfait, Marc Morali, Catherine Preumont, Anne Videau.

 

Lieu :

Local de l’Association Freudienne de Belgique

15 avenue de Roodebeek, 1030 Bruxelles

 

& retransmission zoom


flyer